La face cachée du Capricorne" />

22/11/2003

Uru: Ages beyond Myst

 
Uru ... un nouveau volume de la saga Myst. Un réel bonheur !!!!
Je ne l'ai commencé qu'aujourd'hui, mais je suis déjà fan !!! En même temps je suis la saga Myst depuis ses débuts en 1994 ...Myst, puis Riven en 1999, Myst III: Exile en 2001 et maintenant Uru: Ages beyond Myst.
 
Toujours cette non-violence poussée à l'extrême, personne dans ce jeu ne vous veut du mal: pas de monstres qui vous sautent dessus par surprise au moment où vous vous y attendez le moins, pas de personnes à convaincre de quoi que ce soit pour obtenir un quelconque objet qui ouvrira le niveau suivant (après avoir quand même combattu d'autres monstres tous plus armés les uns que les autres).
 
J'adore !! Le décor est toujours aussi beau, captivant, un vrai monde de détente ^^ Cependant, il n'est pas question de laisser nos neurones se reposer !! Ce jeu est un vrai remue-méninges. Enigmes complexes à résoudre avec ingéniosité, c'est un casse tête permanent. Il s'agit de résoudre des enigmes pour déclencher d'autres énigmes et finir par découvrir ce que l'on appelle in game un livre de liaison qui permet de rejoindre un autre monde (lui aussi rempli d'énigmes ... oui oui, aussi ...).
 
Mais on se prend au jeu, on prend le temps d'explorer, de réfléchir, de comprendre, d'observer ... Parfois usant lorsque les enigmes sont trop complexes, il n'est pas interdit de jeter un coup d'oeil à l'aide sur internet histoire de passer un cap difficile ! (mais si vous préférez chercher, c'est mieux ;))
 
Uru apporte cependant une nouveauté à la Saga: le Online. La possibilité de se connecter pour découvrir de nouveaux mondes et rencontrer d'autres joueurs !! (dans le décor d'Uru).
 
A se procurer d'urgence !!!
 
Liens:
http://uru.ubi.com/fr/
http://urulive.ubi.com/fr/
 



22:52 Écrit par Neoarcana | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... Bravo ... tu as parlé de Myst ..Riven etc avec passion ... j'aime beaucoup aussi :)

Écrit par : BloodFlowers | 21/12/2003

Les commentaires sont fermés.